Justin Taylor

Chromatismes

Dimanche 27 août, 11h
Église de Razac-sur-l'Isle

 

À 24 ans, Justin Taylor a tous les traits du génie. Quand sa silhouette frêle et longiligne s’avance sur scène et salue le public avec une humilité qui ne le quitte pas, rien ne laisse présager le tourbillon de virtuosité, la sensualité, l’intensité dramatique qu’il délivre à son auditoire. Lauréat du Concours de Bruges, révélé au public de Sinfonia dans le cadre des Jeunes Talents en 2016, nominé révélation de l’année au Victoires de la Musique, Justin n’est pas un jeune homme pressé… Il est seulement « bourré » de talent.

LE + SINFONIA Pour poursuivre le concert, Sinfonia vous invite à un repas périgourdin (tarif 20 euros) dans les jardins de Razac-sur-l’Isle. Pensez à réserver votre repas avec votre concert !

PROGRAMME

  • J.-S. Bach (1685 – 1750) : Toccata en mi mineur BWV 914
  • J.-P. Rameau (1683 – 1764) : Suite en la mineur (Nouvelles suites de pièces de clavecin). Allemande. Courante. Sarabande. Les Trois Mains. Gavotte & Doubles
  • J.-S. Bach (1685 – 1750) : Fantaisie chromatique BWV 903
  • J.-P. Rameau (1683 – 1764) : Suite en sol mineur (Nouvelles suites de pièces de clavecin). L’Enharmonique. L’Égyptienne
  • J.-P. Sweelinck (1562 – 1621) : Fantasia chromatica
  • D. Scarlatti (1685-1757) : Sonate K 30
  • P. A. Soler (1729-1783) : Fandango
 

Justin Taylor

Justin Taylor commence à étudier le clavecin à l’âge de 11 ans dans sa ville natale, Angers, avec Françoise Marmin. Sa passion pour cet instrument l’amène à poursuivre ses études avec Olivier Baumont et Blandine Rannou au CNSM de Paris. Justin Taylor y a aussi étudié le piano moderne dans la classe de Roger Muraro, et est titulaire d’un prix d’analyse supérieure.
En 2015, il obtient son Master de Clavecin mention Très bien à l’unanimité avec les félicitations du jury. Cette même année, Justin Taylor remporte le Premier Prix au concours international de clavecin de Bruges (Musiqua Antica International Competition Brugge). Il décroche aussi le Prix du Public, le Prix Alpha et le Prix de l’EUBO Developping Trust décerné au jeune musicien baroque européen le plus prometteur. Justin est nommé aux Victoires de la musique classique 2017 dans la catégorie Révélation Soliste Instrumental.
On retrouve le jeune claveciniste en récital au Festival de la Roque d’Anthéron, à la Folle Journée de Nantes, à l’Auditorium du Louvre… et dans de nombreuses villes européennes : Bruxelles (BOZAR, Flagey), Cambridge, Cologne, Stockholm, Brême, Cracovie, Crémone… Son premier disque solo, paru en septembre 2016 chez Alpha, dresse un portrait musical de la famille Forqueray. Ce disque a été récompensé par un CHOC Classica de l’année, un Gramophone Editor’s Choice, un Grand Prix de l’Académie Charles Cros et un Qobuzissime. Aussi à l’aise au pianoforte qu’au clavecin, Justin Taylor vient d’enregistrer le 17ème concerto de Mozart avec Julien Chauvin et son orchestre Le Concert de La Loge (Aparté, sortie septembre 2017). Il sera en résidence au BOZAR à Bruxelles pour la saison 2017/2018.
Justin Taylor ne délaisse pas pour autant le répertoire de musique de chambre. Avec son ensemble Le Taylor Consort, actuellement en résidence à la Fondation Singer-Polignac, il interprète des répertoires aussi variés que complémentaires : les sonates en trio baroques (Corelli, Couperin, Dandrieu…), le répertoire vocal avec la mezzo-soprano Eva Zaïcik (Bach, Montéclair, Clérambault…), et la musique de chambre classique avec pianoforte (Mozart, Beethoven). Le jeune musicien a déjà été l’invité de plusieurs émissions diffusées sur France 3, France Musique, sur RTBF-Musiq3, ou encore sur RTBF-Klara. Justin Taylor est soutenu par la Fondation d’entreprise Safran.