Chantérac

Eglise
Chantérac

Située entre la vallée de la Dronne au Nord et la vallée de l’Isle au Sud, la commune de Chantérac est une zone de passage dès les premiers temps de l’âge du fer. À partir du Ier siècle de notre ère, après la conquête romaine, l’implantation d’une villa rurale fera naître la paroisse puis le bourg aux alentours du VIe siècle.

 

Village clos, défendu par son église fortifiée, c’est au Moyen-Age que Chantérac prendra toute son importance en devenant siège d’archiprêtré dont dépendaient seize paroisses. Cette époque verra la fondation de son château, l’installation d’une commanderie à l’hôpital de Combeys et l’implantation des maisons fortes de Chaniveau, Puyembert et Longecote sur son territoire. Le long du Salembre et le long de la Beauronne, de nombreux moulins démontrent la vitalité de son économie.

 

La commune compte enfin de nombreux cluzeaux, souterrains refuges défensifs dont la datation s’étend du Haut Moyen-Age au XVe siècle.