Agonac

Eglise
Agonac

Le village d’Agonac s’étend sur les deux versants de la vallée de la Beauronne, un ruisseau affluent de l’Isle. Ce charmant village, typique de la vallée de l’Isle a été forgé par l’histoire et par ces habitants au fil des âges.

 

Aux lieux dits « Borie-Vieille » et les « Cadagnes » des fouilles ont attesté une occupation de la région dès les temps préhistoriques. Mais c’est au XIe siècle, grâce à l’évèque Frotaire de Gourdon qui choisit une colline d’accès difficile dominant la vallée pour édifier quatre forteresses qu’Agonac est entré dans l’histoire.

 

Au Moyen-Âge, la commune était une ville close protégée par des remparts et à laquelle on accédait par les passages suivant : la porte de Ripaguay , la porte Palenchart, la porte Foscheyrencha et au Nord–Est la porte Salseyron. Le village est identifié sous le nom d’Agonat sur la carte de Cassini représentant la France entre 1756 et 1789.
Pour cette nouvelle édition de Sinfonia, cette commune a décidé de rejoindre le festival afin d’y partager nos passions baroques.