Ensemble Irini

Mercredi 29 août - 15h - Eglise d'Agonac
Laudes italiennes, Chants orthodoxes méditérannéens, Montserrat... Voix

Voyageant entre Moyen Âge occidental, héritage byzantin et tradition chrétienne orientale, l’Ensemble vocal Irini met en lumière les différentes figures de la Vierge et de son culte, qui trouve en Méditerranée une résonance particulière. De la célébration presque érotique de la Jeune Fille en fleurs rappelant les rites païens antiques, à la lamentation de la Mère, femme terrestre confrontée à la mort de son unique enfant, à la louange de la Reine des cieux, Mère universelle intercédant pour l’humanité : c’est une image, à la fois une et multiple de la femme, que l’on voit se dessiner à travers les épiclèses de Marie.

 

Cortone – Le Laudario
Montserrat – Le livre Vermeil
Torino J.II.9 – Le Manuscrit de Chypre

Ensemble Irini

D’une rive et d’un son à l’autre de la « Mare Nostrum », l’Ensemble Irini (dont le nom signifie « la paix » en grec), invite à la découverte de la diversité et de la richesse musicale du culte marial en Méditerranée. La plupart de ces chants étant originellement des monodies, l’arrangement harmonique est une pure création d’IRINI *, dans un travail de reconstitution d’un son particulier à la provenance géographique et temporelle de chaque pièce.

 

IRINI c’est la rencontre de trois voix aux caractères et aux parcours différents qui se cherchent et se mêlent dans le creuset alchimique de la Musique.

 

Fondé en 2014, l’Ensemble Irini, subventionné en 2016 par la Région PACA pour la création de son premier disque, se produit régulièrement à la fois en France et à l’international (Italie, Algérie). Il a notamment participé au Festival de RadioFrance Montpellier 2016, et a été sélectionné pour le programme de concerts et résidence « Jeunes Ensembles » de la Cité de la Voix du Vézelay 2017. L’Ensemble s’est également produit en live sur France Culture, invité par Anna Sigalévitch en Juillet 2016.